RALLYE DU LAYON 2008

Publié le par romuald

Nous revoici donc pour une nouvelle saison au volant de la tipo.Comme depuis un certain nombres d'années, nous recommençons par le Layon.

Les spéciales n'ont pas changé depuis l'an dernier ce qui a facilité les reconnaissances.Le temps ce samedi n'est vraiment pas au beau fixe, ce qui augure pour la première fois un rallye sur le gras mouillé...

Pour cette édition il y a foule dans toutes les classes de cylindrées !! et avec 114 inscrits au départ c'est un beau succé.Dans notre classe depuis 2007, il y a du monde, et cela ne déroge pas pour cette course puisque nous sommes 10 inscrits, dont le futur vainqueur du rallye, Didier et Anne Gouret ( qui sont sur une autre planète).Le plateau général est plus relevé que l'an dernier, surtout pour les accessites.

Samedi nous commençons par cette spéciale trés courte, mais technique.La longueur est inchangée, puisqu'elle est de 4.2 km.

ES 1 : la route est sèche... ouf ! Romuald respire un peut plus... 9 mois sans remettre les mains derrière le volant ça fait un peut long.Départ et hop ! Romuald se sent tout de suite dans le coup.Les freinages sont beaucoup plus incisifs, plus forts et plus tardifs.Malgrè le fait que la route soit moins propre que l'an dernier , le 1 er chrono est trés bon, puisqu'on réalise 4.51.8 mn, soit 1 dixième de mieux que le meilleur temps de l'année passée.Ceci correspond au 28 ème temps scratch.C'est prométeur.

ES2 : Le beau temps est revenu, ce qui rassure un peut plus sur l'état de la route.Les bernes sont sales mais c'est tolérable.On part avec le couteau entre les dents, car il est possible d'amèliorer le chrono.On va essayer de s'approcher des 2.50 mn.Au final, nous faisons 2.50.6 mn, ce qui correspond toujours au 28 ème temps.

ES 3 : C'est la seule spéciale de nuit, et....Arnaud nous fait une blague, il a oublié de charger la rampe de phares.... donc on a cherché des ampoules plus fortes que les valeureuses 55 w d'origines.Merci aux frères Etié qui nous ont dépanné avec des 130 w.Sur la ligne de départ on s'est apperçu qu'on voyait mais pas forcément trés bien la route..Nous partons, pour ne pas perdre trop de temps sur le 2 eme de classe qui est  M. Salmon, car il n'a que 2.4 secondes d'avance.On a eu quelques frayeures, car ne voyant pas bien ou on se trouvait sur la route, la voiture et le conducteur ne savait pas toujours ou se mettre..Le temps est plus que raisonnable puisqu'on parcour la spéciale en 2.57.00 mn, ce qui équivaut au 28 eme temps.Nous ne perdons qu'une seconde sur la ZX de M. Salmon.

Dimanche

Il a plu toute la nuit........ la il y en a un qui fait de l'huile c'est Romuald, car il n'a jamais roulé sur des routes mouillées.C'est une nouvelle expérience !!

ES 4 : Nous repartons en 28 ème position, après le reclassement des 3 es de la veille.La route est sèche par endroits, grasse à d'autres, et mouillée sur certaines portions.... super!! que du bonheur.Nous chaussons des vieux pneus pour le mouillé ( ça va les finir qu'il dit).Romuald se rend compte que la spéciale va être longue, mais longue !! premier freinage et glissade du train avant.. le reste va être sur des oeufs, mais on va aller au bout.Le chrono n'est pas terrible 4.59.00, il correspond au 38 ème temps.On limite la casse.

ES5 : La route est de nouveau sèche, le ciel a l'air de vouloir tourner au beau temps.On se dit qu'il faut rester au contact du peloton de tête.La confiance est revenue.La spéciale se fera en 4.38.3 mn ( on est à 1.7 seconde de Bernard Morilleau avec sa BMW COMPACT !!) On réalise le 25 ème temps de la spéciale, et on remonte à la 26 ème place au général.Bon par contre c'était un peut chaud au volant, le pilote a été quelques fois optimiste..

ES 6 : Le fait qu'on est 21 secondes d'avance sur le 4 ème de classe, nous nous mettons d'accord pour commencer à gérer les chronos.Ce qui n'est pas forcèment trés facile.Se sera chose faite tout de même en faisant  4.42.1 mn.En plus dans cette es nous voyons la ZX, au bord de la route à l'arrèt, ce qui veut dire que nous sommes 2 ème de classe !!!!!!En plus nous remonttons d'une place au général, soit la 25 ème.

ES 7 : La c'est clair, il faut finir pour garder cette 2 ème place de classe.Nous avons tout de même repris 4 secondes au 3 ème de classe, durant la 6 ème es.10 mn avant de partir on se rend compte qu'il pleut juste sur la spéciale.. on est en slicks.On va faire cette es avec la coude par la fenêtre, sans prendre aucun risque.Le chrono est pas terrible 5.03.8 mn, mais on est au bout.

Nous finissons donc 28 ème au scratch, 2 ème de la classe 7, et 6 ème du groupe A.

Merci encore une fois à Stéphane ( qui a pris les photos, pour ceux qui en ont eu)

Voici quelques passages grâce à Bertrand ( RALLYE 17), et à GYZMEAU !!!!!!!!!!!





Quelques clichés faits pas Stéphane, et Gael !!






























Commenter cet article

simplist 06/06/2008 20:37

amigo saludos desde Chile-Sudamericavisita www.ClubFiatTipo.comsimplist